Ouverture 2022 : du 2 avril au 6 novembre

Ouvert : 10h30 - 19h00
7j/7 pendant les vacances scolaires des 3 zones et ponts
Ouvert les mercredis, samedis et dimanches hors vacances scolaires
Groupes sur réservation 7j/7

Terme Définition
thorax

(n.m) Partie du corps de l’insecte située entre la tête et l’abdomen et portant les trois paires de pattes et éventuellement les ailes.

tarière

(n. f.) Organe de ponte prolongé en pointe capable de percer ou de tarauder.

stigmate

(n.m) Petite ouverture par laquelle l’air pénètre dans le corps ; les stigmates sont situés sur les côtés du corps de l'insecte.

rostre

(n.m) Chez les coléoptères (charançons), le rostre est un prolongement rigide de la tête, en forme de museau, qui porte les pièces buccales à son extrémité. Le rostre est souvent prolongé en bec ou suçoir. Chez les Hétéroptères (punaises), les Homoptères (cigales, cicadelles) et le Diptères (moustiques), il s'agit des pièces buccales modifiées en stylets. Synonymes : rostellum, trompe.

Synonymes - rostellum, trompe
pupe

(n.f) Synonyme de chrysalide.

Ptérygote

Insectes normalement ailés à l'état adulte. Certains ont pu perdre une ou deux paires d'ailes au cours de l'évolution.

prothorax

(n.m) Le prothorax est le premier des trois segments qui forment le thorax. La tête s'articule sur le prothorax, il porte la première paire de pattes mais ne porte jamais d'ailes.

plante-hôte

(n.f) Certaines espèces d'insectes (des papillons surtout) sont liées à une ou à quelques espèces de plantes en particulier: Ils pondent leurs oeufs sur cette espèce de plante seulement et les larves se nourrissent uniquement de cette plante, on l'appelle la plante-hôte de l'insecte. ex : La plante-hôte du papillon Machaon est le fenouil ou la carotte sauvage. La plante-hôte du papillon Gazé est l'aubépine.

parasite

(n.m) Certains organismes vivent au dépend d'autres organismes. On dit qu'ils sont des parasites. Par exemple, le pou est un parasite de l'homme puisqu'il se nourrit de son sang.

ocelle

(n.m) Oeil simple des insectes qui permet de capter les variations de luminosité. Chaque insecte possède généralement trois ocelles qui sont disposés en triangle sur la tête.

nymphe

(n.f) Etat de développement précédant celui d'imago (adulte). Chez les insectes à métamorphoses incomplètes, elle ne diffère de l'imago que par le développement incomplet des ailes et des organes génitaux. Chez les insectes à métamorphoses complètes, elle est le siège de profondes transformations internes.

mue

(n.f) Pour un insecte, c'est le fait de changer de cuticule (sa "peau"). Cela se produit à plusieurs reprises au cours de la croissance de l'animal.

mandibule

(n.f) Les mandibules sont deux pièces buccales dures servant, chez certains insectes, à saisir et broyer la nourriture. Elles servent également, selon les espèces, de pinces, d'outils, d'armes (comme chez les lucanes)...

larve

(n.f) Etat qui suit la sortie de l'oeuf et précède l'état imaginal (insecte à métamorphoses incomplètes comme le forficule) ou l'état nymphal (insectes à métamorphoses complètes comme le papillon).

invertébré

(n.m) Animal qui n’a pas de colonne vertébral. Les insectes, les crustacés, les mollusques (etc) sont des invertébrés alors que les poissons, les reptiles, les oiseaux, les batraciens et les mammifères sont des vertébrés (ils ont une colonne vertébrale).

imago

(n.m) Désigne un insecte entièrement développé, arrivé à l'état adulte, que l’on appelle aussi insecte parfait.

hémolymphe

(n.f) Nom que l’on donne au sang des insectes. Il circule librement dans tout le corps alors que chez les hommes le sang circule dans des vaisseaux (les veines par exemple).

exosquelette

(n.m) Squelette externe des insectes formé par la cuticule, il a un rôle de soutien et de protection du corps.

entomologiste

Personne qui étudie les insectes.

entomologie

(n.f) Science consacrée à l’étude des insectes.

élytres

(n.m) Ailes antérieures de certains insectes. Les élytres sont rigides et recouvrent les ailes postérieures souples lorsque l’insecte est au repos. La présence d’élytres est caractéristique d'un Ordre d'insectes, celui des Coléoptères. Chez les Coléoptères capables de voler, comme la Coccinelle, les élytres ne jouent pas un rôle actif dans le vol, ils se soulèvent simplement pour laisser aux ailes postérieures la liberté de mouvement. D’autres Coléoptères, en revanche, ne volent pas : leurs élytres sont immobiles sur le dessus de l’abdomen qui se trouve alors protégé par une solide carapace. C’est le cas du Carabe doré par exemple.

dimorphisme sexuel

(n.m) On parle de dimorphisme sexuel pour une espèce lorsque le mâle et la femelle ont un aspect différent (forme, taille, couleur).

cuticule

(n.f) Enveloppe externe et rigide du corps des insectes, elle est principalement constituée d’une substance appelée chitine.

chrysalide

(n.f) Ce mot désigne l'état intermédiaire du développement de certains insectes : C’est l'état qui sépare la larve de l’adulte. Seuls les insectes à métamorphose complète passent par l’état de chrysalide. Synonymes : nymphe, pupe.

chitine

(n.f) Principal constituant de la cuticule des Insectes.

cerque

(n. m.) Appendice (généralement pair) situé au bout de l'abdomen, mince, filamenteux, segmenté et articulé. On rencontre ces appendices dans les 2 sexes. Chez certaines larves, ils peuvent être transformés en branchies.

buccal

(appareil buccal, pièces buccales) (adj.) : Qui est relatif à la bouche. Les pièces buccales sont des appendices qui entourent la bouche des insectes. L’ensemble des pièces buccales constitue l’appareil buccal dont la forme varie beaucoup selon les insectes.

arthropode

(n.m) Animal dont le corps est recouvert d’une enveloppe rigide et dont les pattes sont formées de plusieurs parties articulées. Les insectes, les araignées, les crustacés sont des arthropodes.

Aptérygotes

 Insectes primitivement dépourvus d'ailes

aptère
(adj.) Se dit d'un insecte qui n'a pas d'aile.
abdomen

(n.m) Troisième partie ou partie postérieure du corps de l’insecte.

Exposition 2022

Exposition du 2 avril au 6 novembre 2022 : Vers un nouveau monde !

exposition cite des insectes nedde Hilly van der Wiel Et c etait cela 2011

Calendrier des événements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel
11:00
4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel

Toute l’équipe de la Cité des Insectes a le plaisir de vous annoncer la présence de l’artiste Hilly van der Wiel les 14 et 15 juillet 2022 en résidence à la Cité des Insectes. L’artiste expose cette année « Vers un nouveau monde ! », et va proposer au public pendant ces deux jours les 14 et 15 juillet de découvrir son travail artistique et son écriture poétique et de participer à des animations de création de cartes postales avec des messages poétiques pour les générations futures.

L’artiste nous invite dans un monde onirique avec cette exposition « Vers un monde nouveau ! ». Collages, tissages, assemblages de tissus ou crochet ainsi que son écriture poétique revisitent notre condition et notre rapport à nos émotions, à la nature et sont une invitation aux liens subtils qui nous lient à notre environnement.

 

residence cite des insectes nedde Hilly van der Wiel

 

« Un arbre.
Un arbre dans le vent.
Le vent appelle.
L’arbre l’entend.
Même s’il l’entend,
Il ne peut jamais aller, où appelle le vent.
S’il avait des ailes…
S’il avait des pieds…
Mais non,
Lui, il se doit d’être enraciné.

Un désir en lui gronde
De porter son message
Au delà des nuages
Dans le vaste monde. »

Extrait de « Si je savais voler » de Hilly van der Wiel

 

Hilly van der Wiel est une artiste autodidacte, son travail est dans la lignée de l’art brut. Elle est originaire des Pays-Bas, arrivée sur notre territoire en 1982, a travaillé comme maraichère en biodynamie pendant une vingtaine d’années. Elle développera depuis 2004 sa pratique artistique qui inclus l’écriture poétique, avec à son actifs plusieurs livres comme « Réflexion sur une pierre plate » en 2006, « Et si la terre était ronde » en 2007, « Le héron dort, la rivière aussi » en 2017, « Si je savais voler » en 2018. On retrouve aussi dans sa pratique le chant, elle écrit ses textes qu’elle accompagne avec sa guitare, et tout son travail en tant qu’artiste plasticienne avec des collages qui ont commencés lorsqu’elle est arrivée dans une maison mise à sa disposition pour servir d’atelier et dont les murs venaient d’être dénudés du papier mural et dont les Lambeaux gisaient dans un carton rouge ! Comme toujours la matière l’appelle et elle recolle ces lambeaux de nouveau sur les murs de son atelier. Après un certain temps de collage elle prend du recul et fût bouleversée et émerveillée par ce qu’elle découvrait sur les murs où elle retrouvait une partie de son histoire !

La peinture, le dessin, le tissage et l’assemblage de tissus et crochet font aussi partie de sa pratique.

Les 4 et 5 août de 11h à 13h et de 15h à 17h elle propose aux familles de créer une carte postale en collage, mais aussi en dessin avec l’écriture de textes poétiques pour les générations futures. Ces cartes postales seront photographiées par l’équipe de la Cité des Insectes et exposées dans l’exposition « Vers un nouveau monde » et le public pourra repartir avec les originaux.

4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel
15:00
4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel

Toute l’équipe de la Cité des Insectes a le plaisir de vous annoncer la présence de l’artiste Hilly van der Wiel les 14 et 15 juillet 2022 en résidence à la Cité des Insectes. L’artiste expose cette année « Vers un nouveau monde ! », et va proposer au public pendant ces deux jours les 14 et 15 juillet de découvrir son travail artistique et son écriture poétique et de participer à des animations de création de cartes postales avec des messages poétiques pour les générations futures.

L’artiste nous invite dans un monde onirique avec cette exposition « Vers un monde nouveau ! ». Collages, tissages, assemblages de tissus ou crochet ainsi que son écriture poétique revisitent notre condition et notre rapport à nos émotions, à la nature et sont une invitation aux liens subtils qui nous lient à notre environnement.

 

residence cite des insectes nedde Hilly van der Wiel

 

« Un arbre.
Un arbre dans le vent.
Le vent appelle.
L’arbre l’entend.
Même s’il l’entend,
Il ne peut jamais aller, où appelle le vent.
S’il avait des ailes…
S’il avait des pieds…
Mais non,
Lui, il se doit d’être enraciné.

Un désir en lui gronde
De porter son message
Au delà des nuages
Dans le vaste monde. »

Extrait de « Si je savais voler » de Hilly van der Wiel

 

Hilly van der Wiel est une artiste autodidacte, son travail est dans la lignée de l’art brut. Elle est originaire des Pays-Bas, arrivée sur notre territoire en 1982, a travaillé comme maraichère en biodynamie pendant une vingtaine d’années. Elle développera depuis 2004 sa pratique artistique qui inclus l’écriture poétique, avec à son actifs plusieurs livres comme « Réflexion sur une pierre plate » en 2006, « Et si la terre était ronde » en 2007, « Le héron dort, la rivière aussi » en 2017, « Si je savais voler » en 2018. On retrouve aussi dans sa pratique le chant, elle écrit ses textes qu’elle accompagne avec sa guitare, et tout son travail en tant qu’artiste plasticienne avec des collages qui ont commencés lorsqu’elle est arrivée dans une maison mise à sa disposition pour servir d’atelier et dont les murs venaient d’être dénudés du papier mural et dont les Lambeaux gisaient dans un carton rouge ! Comme toujours la matière l’appelle et elle recolle ces lambeaux de nouveau sur les murs de son atelier. Après un certain temps de collage elle prend du recul et fût bouleversée et émerveillée par ce qu’elle découvrait sur les murs où elle retrouvait une partie de son histoire !

La peinture, le dessin, le tissage et l’assemblage de tissus et crochet font aussi partie de sa pratique.

Les 4 et 5 août de 11h à 13h et de 15h à 17h elle propose aux familles de créer une carte postale en collage, mais aussi en dessin avec l’écriture de textes poétiques pour les générations futures. Ces cartes postales seront photographiées par l’équipe de la Cité des Insectes et exposées dans l’exposition « Vers un nouveau monde » et le public pourra repartir avec les originaux.

Date : 2022-08-04
5
4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel
11:00
4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel

Toute l’équipe de la Cité des Insectes a le plaisir de vous annoncer la présence de l’artiste Hilly van der Wiel les 14 et 15 juillet 2022 en résidence à la Cité des Insectes. L’artiste expose cette année « Vers un nouveau monde ! », et va proposer au public pendant ces deux jours les 14 et 15 juillet de découvrir son travail artistique et son écriture poétique et de participer à des animations de création de cartes postales avec des messages poétiques pour les générations futures.

L’artiste nous invite dans un monde onirique avec cette exposition « Vers un monde nouveau ! ». Collages, tissages, assemblages de tissus ou crochet ainsi que son écriture poétique revisitent notre condition et notre rapport à nos émotions, à la nature et sont une invitation aux liens subtils qui nous lient à notre environnement.

 

residence cite des insectes nedde Hilly van der Wiel

 

« Un arbre.
Un arbre dans le vent.
Le vent appelle.
L’arbre l’entend.
Même s’il l’entend,
Il ne peut jamais aller, où appelle le vent.
S’il avait des ailes…
S’il avait des pieds…
Mais non,
Lui, il se doit d’être enraciné.

Un désir en lui gronde
De porter son message
Au delà des nuages
Dans le vaste monde. »

Extrait de « Si je savais voler » de Hilly van der Wiel

 

Hilly van der Wiel est une artiste autodidacte, son travail est dans la lignée de l’art brut. Elle est originaire des Pays-Bas, arrivée sur notre territoire en 1982, a travaillé comme maraichère en biodynamie pendant une vingtaine d’années. Elle développera depuis 2004 sa pratique artistique qui inclus l’écriture poétique, avec à son actifs plusieurs livres comme « Réflexion sur une pierre plate » en 2006, « Et si la terre était ronde » en 2007, « Le héron dort, la rivière aussi » en 2017, « Si je savais voler » en 2018. On retrouve aussi dans sa pratique le chant, elle écrit ses textes qu’elle accompagne avec sa guitare, et tout son travail en tant qu’artiste plasticienne avec des collages qui ont commencés lorsqu’elle est arrivée dans une maison mise à sa disposition pour servir d’atelier et dont les murs venaient d’être dénudés du papier mural et dont les Lambeaux gisaient dans un carton rouge ! Comme toujours la matière l’appelle et elle recolle ces lambeaux de nouveau sur les murs de son atelier. Après un certain temps de collage elle prend du recul et fût bouleversée et émerveillée par ce qu’elle découvrait sur les murs où elle retrouvait une partie de son histoire !

La peinture, le dessin, le tissage et l’assemblage de tissus et crochet font aussi partie de sa pratique.

Les 4 et 5 août de 11h à 13h et de 15h à 17h elle propose aux familles de créer une carte postale en collage, mais aussi en dessin avec l’écriture de textes poétiques pour les générations futures. Ces cartes postales seront photographiées par l’équipe de la Cité des Insectes et exposées dans l’exposition « Vers un nouveau monde » et le public pourra repartir avec les originaux.

4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel
15:00
4 et 5 août 2022, résidence de l’artiste plasticienne et écrivain Hilly van der Wiel

Toute l’équipe de la Cité des Insectes a le plaisir de vous annoncer la présence de l’artiste Hilly van der Wiel les 14 et 15 juillet 2022 en résidence à la Cité des Insectes. L’artiste expose cette année « Vers un nouveau monde ! », et va proposer au public pendant ces deux jours les 14 et 15 juillet de découvrir son travail artistique et son écriture poétique et de participer à des animations de création de cartes postales avec des messages poétiques pour les générations futures.

L’artiste nous invite dans un monde onirique avec cette exposition « Vers un monde nouveau ! ». Collages, tissages, assemblages de tissus ou crochet ainsi que son écriture poétique revisitent notre condition et notre rapport à nos émotions, à la nature et sont une invitation aux liens subtils qui nous lient à notre environnement.

 

residence cite des insectes nedde Hilly van der Wiel

 

« Un arbre.
Un arbre dans le vent.
Le vent appelle.
L’arbre l’entend.
Même s’il l’entend,
Il ne peut jamais aller, où appelle le vent.
S’il avait des ailes…
S’il avait des pieds…
Mais non,
Lui, il se doit d’être enraciné.

Un désir en lui gronde
De porter son message
Au delà des nuages
Dans le vaste monde. »

Extrait de « Si je savais voler » de Hilly van der Wiel

 

Hilly van der Wiel est une artiste autodidacte, son travail est dans la lignée de l’art brut. Elle est originaire des Pays-Bas, arrivée sur notre territoire en 1982, a travaillé comme maraichère en biodynamie pendant une vingtaine d’années. Elle développera depuis 2004 sa pratique artistique qui inclus l’écriture poétique, avec à son actifs plusieurs livres comme « Réflexion sur une pierre plate » en 2006, « Et si la terre était ronde » en 2007, « Le héron dort, la rivière aussi » en 2017, « Si je savais voler » en 2018. On retrouve aussi dans sa pratique le chant, elle écrit ses textes qu’elle accompagne avec sa guitare, et tout son travail en tant qu’artiste plasticienne avec des collages qui ont commencés lorsqu’elle est arrivée dans une maison mise à sa disposition pour servir d’atelier et dont les murs venaient d’être dénudés du papier mural et dont les Lambeaux gisaient dans un carton rouge ! Comme toujours la matière l’appelle et elle recolle ces lambeaux de nouveau sur les murs de son atelier. Après un certain temps de collage elle prend du recul et fût bouleversée et émerveillée par ce qu’elle découvrait sur les murs où elle retrouvait une partie de son histoire !

La peinture, le dessin, le tissage et l’assemblage de tissus et crochet font aussi partie de sa pratique.

Les 4 et 5 août de 11h à 13h et de 15h à 17h elle propose aux familles de créer une carte postale en collage, mais aussi en dessin avec l’écriture de textes poétiques pour les générations futures. Ces cartes postales seront photographiées par l’équipe de la Cité des Insectes et exposées dans l’exposition « Vers un nouveau monde » et le public pourra repartir avec les originaux.

Date : 2022-08-05
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
18
19
19 août de 15h à 18h, animation famille : Souveraineté de la chaîne du vivant
15:00
19 août 2022 de 15h à 18h, animation famille : Souveraineté de la chaîne du vivant

La Cité des Insectes vous propose une série de 8 animations tout au long de la saison 2022 sur le thème de « La Souveraineté de la chaîne du vivant » avec un atelier « crusine » qui permettra d’apprendre à préparer des mets végétaux et crus, et l’après-midi se clôturera par une dégustation du repas « goûter la nature » réalisé en atelier.

Ces animations sont proposées en partenariat avec la Région Nouvelle Aquitaine & Récréasiences à Limoges, pour que l’on puisse faire un pas supplémentaire vers un nouveau modèle de société durable, responsable mais pas coupable, où chaque être vivant a sa place et vit en harmonie avec son environnement.

 

animation famille la cite des insectes nedde Souverainete de la chaine du vivant

 

Ces animations prendront place de 15h à 18h les 26 avril, 22 mai, 12 juin, 29 juillet, 19 août, 11 septembre, 27 octobre et 2 novembre 2022. Ces dates réparties sur toute notre saison vont nous permettre de toucher le public famille (de 7 ans à 99 ans) du territoire et de passage pendant les congés.

Avec ces animations nous explorerons la chaîne du vivant, les interconnexions entre les mondes végétal, animal et tout particulièrement les insectes et l’humain et comment se reconnecter à ces mondes du vivant par le dessin, la respiration, l’écoute, l’alimentation et la connaissance de notre milieu.

Aller vers une société responsable mais pas coupable voilà l’enjeu de nos animations !

Nous avons choisi le défi original de stimuler l’intérêt et la curiosité d’un public de tous âges au monde des insectes, ce mal aimé, l’ignoré et sommes satisfait d’avoir participé à révéler un nouveau regard et de nouveaux comportements pour l’intérêt de tous. A la Cité des Insectes nous partons toujours de l’insecte pour comprendre notre environnement et c’est ce que nous ferons encore avec ces animations.

Ces animations vont se dérouler en 3 parties pour en premier lieu prendre conscience de la souveraineté du vivant et nous allons explorer les interconnexions entre les mondes végétal, animal et tout particulièrement l’insecte, et l’humain.

La 2ème partie va nous amener vers un atelier qui va nous permettre de découvrir l’alimentation végétale et crue, fromages, desserts, jus de légumes, taboulés, spaghettis de courgettes, pestos etc… Chaque animation va nous permettre de découvrir quelques recettes goûteuses et surprenantes. Et vous goûterez bien un petit insecte !

Et finalement nous pourront nous installer autour de ce repas « Goûter la nature ! » qui aura été préparé par les soins des visiteurs.

Nous aurons commencé l’animation par un dessin rapide qui nous représente à l’instant « T » au début de l’animation et nous finirons cette même animation par un autre dessin et serons surpris de nous percevoir différemment !

Laissez-vous porter et de 7 à 99 ans venez nous retrouver pour oser explorer un début de nouveau monde !

Pour cette animation la réservation est obligatoire car nous limiterons la participation à 20 personnes. Attention aux âges nous nous adressons à un public famille mais minimum 7 ans !
L’animation dure 3 heures !

Date : 2022-08-19
20
21
22
23
24
26
27
28
29
30
31

codes couleur